Rechercher
  • Sociacom

Évaluer la satisfaction de ses collaborateurs, quel intérêt pour le dirigeant ?



Pour la deuxième année consécutive, nous avons demandé à ChooseMyCompany de sonder nos collaborateurs sur leur satisfaction chez Sociacom. La démarche demande un peu de temps et n’est pas gratuite. Pourtant, nous sommes ravies de l’expérience et nous recommencerons très probablement l’année prochaine. Sommes-nous masochistes ? Pas vraiment, chez Sociacom, nous aimons le pragmatisme. Et évaluer la satisfaction des collaborateurs est un formidable outil pour les dirigeants et managers. Voilà pourquoi.


L’anonymat permet de tout savoir


Bien sûr il y a les entretiens annuels, dans lesquels on fait le point sur les missions, on analyse les échecs et l’on promet - des deux côtés - de faire mieux l’an prochain. Évidemment il y a les séminaires et ces moments informels où la glace se brise pendant un paintball ou un apéro. Mais connaissez-vous la force de l’anonymat ? Même dans une entreprise où le climat est excellent, un collaborateur ne sera jamais aussi franc que s’il est assuré de ne pas être reconnu.


Lorsque vous confiez une enquête collaborateur à un prestataire indépendant, celle-ci est quasiment toujours menée sur la base de l’anonymat.


A la clé pour le dirigeant, un bilan vraiment honnête et viable de l’état d’esprit de ses collaborateurs.


L’enquête collaborateur offre un plan d’action sur un plateau


Le bonheur au travail, vous êtes pour. Avoir des salariés épanouis, ok. Mais concrètement comment fait-on ? Quelles actions mettre en place ? Sur quel aspect mettre mes forces en priorité ? En consultant les résultats de l’enquête collaborateur, tout s’éclaire ! Vous avez 100% de satisfaction sur la culture d’entreprise. On continue comme ça. Vous obtenez un petit 50% sur l’évolution de carrière. C’est là que vous avez du pain sur la planche.


Le dirigeant peut alors organiser une séance de débriefing des résultats avec son équipe. Des propositions constructives émergeront peut-être déjà. Ensuite, utilisez ce bilan pour tracer votre ligne de route en matière de ressources humaines et de gestion d’équipe pour l’année à venir. Avec un chiffrage précis, les managers peuvent définir des actions concrètes.





Des salariés heureux sont des salariés performants et créatifs


Le bonheur au travail est le mantra des organisations depuis plusieurs années. Malgré les caricatures et le « wellbeing washing », c’est justifié ! De multiples études le prouvent. Rendre les collaborateurs heureux augmente leur performance et leur créativité. En 2021, c’est une étude américaine menée sur un millions d’employés du Département de la Défense qui a confirmé le lien entre bonheur et performance.


« Être heureux au travail n’est pas une condition sine qua non du succès professionnel, c’est plutôt un indicateur d’une forte probabilité de réussite, résume l’étude. Inversement, l’insatisfaction au travail est un signe avant-coureur d’une piètre performance au travail ».


Contrairement aux préjugés, il ne s’agit pas d’offrir des cours de zumba pour voir vos collaborateurs surpasser leurs objectifs. Mais chaque dirigeant doit s’interroger sur les émotions qui traversent ses équipes quand ils travaillent. Sont-ils en confiance ? Se sentent-ils motivés ? Que pensent-ils de leur charge de travail ? Osent-ils partager leurs idées ? Chez Sociacom, nous ne parlons pas de bien-être au travail, mais de bien-être en travaillant. Et ça fait toute la différence.


Vos salariés sont-ils épanouis dans votre entreprise ? Il n’y a qu’une solution pour le savoir : évaluer leur satisfaction avec une enquête.





Pour attirer les meilleures recrues, il faut les faire rêver


Comment exploiter les résultats d’une enquête satisfaction des collaborateurs ? Pour établir un plan d’action, nous l’avons vu. Dans un second temps, ces ressources sont une mine d’or en termes de communication. C’est l’image de votre entreprise qui est en jeu, à condition bien sûr que les résultats ne soient pas trop mauvais.


Que regarde un ingénieur ou une cheffe de projet en relation client avant de postuler à une offre ? Une étude de Meteojob montre qu’une fois le processus de recrutement enclenché, « la valeur et l'ambiance de l'entreprise » est le deuxième critère de choix derrière le contenu de la mission.


Si vous relayez les résultats de l’enquête sur vos réseaux sociaux par exemple, tout candidat potentiel pourra les apprécier en se renseignant sur votre entreprise. Cela le rassurera et lui permettra aussi de vérifier si ses valeurs sont en adéquation avec celles de l’entreprise.


D’une manière générale, tout partenaire, client, associé, préférera toujours travailler avec une structure dans laquelle il fait bon vivre. Cela est gage de sérénité, d’efficacité et présage d’une collaboration fructueuse. Bref, la satisfaction de vos équipes est votre meilleur argument marketing.


---


Vous souhaitez faire de l’épanouissement de vos équipes un moteur de la réussite de vos projets ? C’est notre spécialité ! Contactez Sociacom.


15 vues0 commentaire