Restructuration d'une entreprise : les relations personnelles entre salariés peuvent tout changer

Amitié, attachement de longue date... Les liens entre collaborateurs sont un des éléments clés de la réussite de votre réorganisation. 

Quand un patron décide de restructurer une entreprise, il s'attarde rarement sur les relations entre les salariés. Dans une société, les liens entre collaborateurs sont pourtant souvent profonds. Amitié, affinités sportives ou culturelles voire liens intimes, les rapprochements affectent le fonctionnement d'une équipe et la marche d'une entreprise.

 

Les ignorer, surtout dans le cadre d'une réorganisation, est une erreur fondamentale, selon Susan Lynch, professeure adjointe de stratégie à l’Institut européen d'administration des affaires (INSEAD) et Marie-Louise Mors, professeure de stratégie et de management international à la Copenhagen Business School.

Dans la Harvard Business Review, elles racontent les résultats d'une étude menée auprès d'un cabinet de conseil de 96 salariés. «Les changements organisationnels n’ont pas d’impact sur les relations profondes entre individus, constatent les deux enseignantes. Ces dernières perdurent quels que soient les changements d’organisation. Les salariés unis par des relations moins profondes, qui se matérialisent par une simple entente cordiale entre individus, sont quant à eux davantage susceptibles d’adhérer au changement et de s’adapter à la nouvelle structure.» 

Susan Lynch et Marie-Louise Mors en déduisent trois actions destinées à rentabiliser les liens entre collègues :

1 - Adapter son changement stratégique par rapport à l’organisation du personnel de l’entreprise. La réorganisation affectera les relations entre les personnes, mais en retour, celles-ci affecteront également la mise en place des nouvelles mesures. 

2 - Identifier les relations profondes entre salariés et en tirer profit. Si les salariés passent du temps et dépensent de l’énergie pour maintenir des relations qui ne correspondent plus à la nouvelle stratégie, cela peut finir par être coûteux. 

3 - Penser aux nouveaux liens générés par une réorganisation. La structure formelle aura un impact sur la façon dont les individus se connectent entre eux et interagissent – ce qu’ils font ensemble, à qui ils parlent et ce dont ils parlent. 

Partagez cet article

--

Chez Sociacom, via notre démarche Happiness Performance, nous plaçons l'humain au centre de la stratégie des entreprises. Vous souhaitez être conseillé sur l'optimisation de votre restructuration organisationnelle ? Contactez-nous. 

+ Nous contacter

  • Facebook Sociacom
  • Linkedin Sociacom
  • Noir Icône Instagram