Rechercher
  • Sociacom

Comment Décathlon utilise le PLM dans sa stratégie environnementale

Mis à jour : il y a 3 jours


Vous l’avez peut-être vu fleurir dans les allées de votre magasin de sport. Depuis 2018, Décathlon a mis en place un affichage environnemental. En rayon, des pancartes signalent les diverses qualités techniques des produits mais aussi une évaluation de leur impact sur l'environnement.



Le groupe français mise sur une stratégie verte forte et vise 100% de ses produits écoconçus d'ici 2026. Pour y parvenir, Décathlon a entrepris une analyse des composants de ses articles via une stratégie PLM (Product Lifecycle Management ou Gestion du Cycle de Vie d’un Produit).


Suivre l’impact écologique d’un produit de sa conception à sa destruction


Le cycle de vie d'un produit commence par la naissance du produit soit l'extraction des matières premières. Celles-ci sont ensuite traitées pour obtenir le produit fini. Puis celui-ci est transporté jusqu'au lieu de distribution pour enfin être utilisé par le consommateur. Mais le cycle de vie ne s'arrête pas là. Il prend également en considération la fin de vie du produit : est-il recyclable ? Peut-on le réparer ? Comment le détruire ?

Pendant son cycle de vie, le produit a un impact sur l'environnement, que ce soit au niveau de l'extraction des matières premières, de sa production ou son utilisation jusqu'à son recyclage.

L'analyse du cycle de vie du produit permet de calculer l’emprunte carbone d’un produit et de réduire son impact sur l'environnement.

Choisir une combinaison efficace entre technique, économie et environnement

Grâce au PLM, l’ingénieur a « en sa possession un outil lui permettant de choisir la combinaison la plus efficiente, du point de vue technique, environnemental et économique », analyse Arnaud Diemer, Maître de conférences en sciences économiques à l'Université Blaise Pascal (UBP) de Clermont Ferrand, dans un article sur les liens entre technologie et développement durable.

Décathlon crée ainsi des bases de données sur l’impact environnemental des matériaux. En les couplant au logiciel de gestion du cycle de vie des produits (PLM), les ingénieurs produits du groupe peuvent évaluer, dès la conception, l’impact du produit fini. « Avec cet outil, nous disposons de fondations solides pour mettre en place notre stratégie d’éco-conception, explique Clémence Goubet, la responsable du développement durable pour la gamme chaussures de Décathlon. Pour les fonctions critiques de la chaussure, nous regardons si nous avons dans notre base des matériaux aussi performants, mais plus vertueux du point de vue environnemental. Si ce n’est pas le cas, nous conservons le matériau. Ce sont sur les autres fonctions, moins centrales pour l’utilisateur, que nous essayons d’agir pour réduire l’impact. L’éco-conception est avant tout une affaire de compromis. »

---

Vous cherchez à réduire l'impact environnemental de votre production ? Vous souhaitez déployer une stratégie PLM qui réponde aux enjeux écologiques ? Les experts PLM de Sociacom peuvent vous aider.


11 vues0 commentaire
  • Facebook Sociacom
  • Linkedin Sociacom
  • Noir Icône Instagram